Trajectoires de décarbonation du maritime : démarrage de deux doctorats

Premier effet induit du cluster CARGO, la collaboration interdisciplinaire entre le LHEEA et le LEMNA se concrétise début octobre 2023, avec le démarrage de deux doctorats sur les trajectoires de décarbonation du maritime.

le 3 octobre 2023

Quelles trajectoires pour la décarbonation du maritime ?
Quelles trajectoires pour la décarbonation du maritime ?

Le premier doctorant, Arnaud GARNIER, accueilli au LHEEA, travaillera à la simulation énergétique de la flotte mondiale et à l’élaboration de scénarios de transition, à partir d’hypothèses sur les gains énergétiques et les vitesses de déploiement des différentes solutions technologiques.

Le deuxième, Guewen HESLAN, intègre quant à lui le LEMNA, pour étudier la dynamique de la demande de flux commerciaux mondiaux par segment de marché et par type de marchandises, en fonction des évolutions sociétales et des changements de comportements de consommation. A cet effet, il construira un modèle de fret pour le dispatching des navires sous contrainte carbone.

Particularité de cette initiative financée dans le cadre de bourses ministérielles : les deux doctorants seront co-dirigés par des enseignants-chercheurs issus des deux laboratoires, notamment Pierre MARTY côté LHEEA et Rodica LOISEL, côté LEMNA.


Télécharger le sujet de recherche « Simulation énergétique long terme de la flotte mondiale » (LHEEA)
Télécharger le sujet de recherche « Dynamique de la demande de flux commerciaux mondiaux » (LEMNA)
Publié le 3 octobre 2023 Mis à jour le 14 novembre 2023